NOS PROFESSIONS

PROFESSION : TRAVAILLEUR SOCIAL

Le travailleur social  possède une formation de baccalauréat ou de maîtrise en travail social. Il se distingue par l’analyse contextuelle qu’il fait de la situation sociale de la personne laquelle se reflète dans son évaluation. Le travailleur social évalue le fonctionnement social dans une perspective d’interaction entre la personne et son environnement en intégrant une réflexion critique des aspects sociaux qui influencent les situations et les problèmes vécus par la personne. Cette personne peut être un individu, un couple, une famille et une collectivité. Quant à l’environnement, il implique le milieu de vie de la personne, ses réseaux d’appartenance, ses rôles sociaux ainsi que ses conditions matérielles et sociétales. Ces dimensions constituent l’objet d’analyse, de réflexion et d’intervention du travailleur social. Elles se fondent sur la défense des droits humains et la promotion des principes de justice sociale.

Le travailleur social vise à favoriser et renforcer le pouvoir d’agir des personnes et des communautés dans l’exercice de leurs droits, l’accomplissement de leurs rôles sociaux, leurs relations interpersonnelles, leur participation citoyenne en relation avec le développement social.

PROFESSION : THÉRAPEUTE CONJUGAL ET FAMILIAL

Le thérapeute conjugal et familial  est un professionnel qui possède une formation universitaire ainsi qu’une formation spécialisée en thérapie conjugale et familiale. Il intervient auprès des couples et des familles en s’attardant à leurs dynamiques relationnelles, leurs processus interactionnels et leurs modes de communication.

Le thérapeute conjugal et familial traite dans le but de favoriser de meilleures relations conjugales et familiales chez l’individu en interaction avec son environnement.

ACCRÉDITATION EN MÉDIATION FAMILIALE

La médiation familiale est un mode de résolution de conflits par lequel le travailleur social ou le thérapeute conjugal et familial ayant acquis des connaissances spécifiques aide les parents séparés, ou en processus de séparation, à négocier une entente équitable et viable. En médiation familiale, l’objectif principal des parents – même s’ils ne sont plus des conjoints – est de collaborer au bien-être et au développement optimal des enfants. La médiation familiale vise à permettre aux parents de s’entendre sur :

  • la garde des enfants;
  • les droits de visites ou de sorties;
  • la pension alimentaire versée pour les enfants ou pour un des conjoints;
  • le partage du patrimoine familial ou le règlement des intérêts communs des conjoints.

Dans le domaine de la médiation familiale, c’est le médiateur travailleur social ou thérapeute conjugal et familial qui est l’expert de la coparentalité. Même après la séparation, les parents devront à certains moments prendre ensemble des décisions concernant les enfants. Même la meilleure entente ne peut tout prévoir et c’est dans ce contexte particulier que le médiateur travailleur social ou thérapeute conjugal et familial facilite la capacité des parents à se centrer sur le bien-être de leurs enfants.